ON VERRA
(Philippe kel Joncquel)

 

On verra

Tu verras qu’on verra.

Même à des années de là

On verra.

 

Du temps on en aura

Autant qu’on en voudra.

Qui vivra rira,

Alors on verra.

 

Rien qu’en fermant les yeux

Rien qu’en soufflant sur des voiliers bleus.

Rien qu’en faisant le vœu

De s’en aller un peu

Un peu.

Et sans tuer les anges

S’enivrer des vendanges

S’enivrer.

Sur des trottoirs hurlants

Jusqu’à l’aveuglement

On verra…

 

On verra

Ce que le cœur dira

Dans le jardin

Des aloés vera.

 

Il ne nous restera

Rien en soi

A part quelques endroits

Où l’on reviendra.

 

Rien qu’en fermant les yeux

Rien qu’en soufflant sur des voiliers bleus.

Rien qu’en faisant le vœu

De s’en aller un peu

Un peu.

Et sans tuer les anges

S’enivrer des vendanges

S’enivrer.

Sur des trottoirs hurlants

Jusqu’à l’aveuglement

On verra…