À PROPOS

Un rock n'roll feutré

Avec sa folk pigmentée

et sa voix rocailleuse

Ses mélodies entêtantes.

Tout nous embarque irrémédiablement

sur des chemins de contemplations.

Les mots de Philippe kel Joncquel

sont des perles qui se cachent.

Trois albums :

Ombres - 2003

Les Gens - 2008

Un endroit à Anvers, 2016

Crédit photos : Eva Joncquel

“Un immense savoir faire au pays des mots“

Christian Descamps - Groupe Ange

Bio

Auteur, compositeur, interprète.

Instrumentiste : Basse et guitare ténor

Études au conservatoire puis au CMCN NANCY (à présent nommé M.A.I)

Une dizaine d’années passées à jouer dans des clubs, des hôtels et sur des Ferrys en tant que bassiste pour un orchestre de Jazz situé à Göteborg en Suède.

De nombreuses collaborations artistiques dans différentes formations musicales de tous genres (blues, jazz, rock, chanson, folk, variété internationale…).

Co-fondateur du groupe Travel (électro-folk) - 1 album : “Dit le vent“

Auteur compositeur et interprète et enregistrement de 3 albums sous le nom : KEL - Philippe kel Joncquel (Chanson)

2002 : “Ombres“

2007 : “Les gens“

2014 : “Un endroit à Anvers“

Musicien dans le collectif P’Haut et Tique

Réalisation artistique et musicien pour de nombreux projets (spectacles de théâtre - danse - Marionnettes) et enregistrements musicaux en studios. 

Réalisation de musiques pour de nombreux projets vidéos et publicités radios. 

Producteur technique pour plus de deux cents projets musicaux

Intervenant artistique en milieu scolaire

Avec “Un endroit à Anvers“, kel est de retour et c'est bien pour la musique et la poésie. Voilà un Monsieur qui sait écrire des chansons. Un immense savoir faire au pays des mots qui nous parlent de l'amour sous toutes ses coutures. Les rimes se faufilent en aiguilles injectant l'overdose au plus profond de l'âme... Par la force tranquille de sa mélancolie, ce poète pince-sans-rire éclabousse le spleen de sa plume mirifique jusqu'à l'enchantement de ses désenchantements...

Que dire de plus ? Que le couple Boffo / Kel fonctionne à merveille et, en particulier, sur le petit chef d'œuvre de William Sheller "Les miroirs dans la boue“ où l'on frôle de divin.

Kel délice... Kel envole et nous sommes du voyage.

C. Descamps

"Un moment suspendu, vraiment..."

Quelle sensibilité, quelle exigence, tant dans l'écriture musicale que dans les textes et dans la réalisation musicale, quelles singularités (ce timbre de voix, et cet instrument - basse picolo utilisée "presque" et c'est toute l'originalité comme une folk etc.) et avec une superbe équipe au service du projet : Laurent Payfert à la contre basse, groovy au possible, side-man impeccable capable quand même de prendre un p'tit chorus qui va bien, et Jean Pascal Boffo maitre du contrechant et poseur d'univers...

Patcho Ménard-Lamhandaz (Festival “les petites formes“ de LIVERDUN